Consultez les archives:
2017
2016
2015
2014
2013
2012
l'annuaire des APP
Notre actualité
Le 01/03/2017
Remaillage/labellisation - 6 nouveaux APP
Le réseau APP s'agrandit - 6 nouveaux sites labellisés !

Dernières minutes...

02.04.2015Pour ses 30 ans, le réseau APP donne la parole aux apprenants !

Dans le cadre des 3 journées nationales « APP en Résonance », s’est tenue, le mercredi 1er avril au Cnam à Paris, la manifestation organisée par l’APapp : « LE TEMPS DES APPRENANTS ». Cette rencontre fut une belle réussite, riche en échanges et en émotions. Près d’une centaine de participants étaient présents : OPCA, FPSPP, Pole emploi national, partenaires sociaux, ANLCI, AFPA, FFFOD, E2C, membres du réseau APP, organismes de formation, enseignants-chercheurs …

Olivier Faron, administrateur général du Cnam, a ouvert cet évènement en présence de Jean-Marc Huart, sous-directeur des politiques de formation et du contrôle à la DGEFP et de Marie Boucon, la présidente de l’APapp.

Signature de la convention APapp - DGEFP  

Premier temps fort de cet après-midi, la signature de la convention entre l’APapp et la DGEFP.

Elle marque la reconnaissance de l’expertise du réseau APP et de l’antériorité de son travail sur le socle de compétences. A travers cette convention, les deux partenaires réaffirment ainsi leur volonté de coopérer et d’échanger pour développer les dispositifs de formation et de montée en qualification des demandeurs d’emploi et des salariés, via notamment l’acquisition du socle de connaissances et de compétences professionnelles.

Second et principal temps fort : les paroles des apprenant(e)s présent(e)s animé par Bénédicte Pinot (doctorante à l'UPEC), qui ont résonné tout au long de cet après-midi.

Entre parcours de vie et histoires de formation

Comme l’a énoncé Michel Tétart, conseiller de l’APapp, dans l’introduction du recueil « Paroles d’apprenants » : « Fabuleuses et fascinantes paroles que celles des apprenantes et apprenants des Ateliers de Pédagogie Personnalisée ou l’art de dire avec des mots simples et vrais ce que la formation a apporté et modifié dans leur vie. Des mots justes, des émotions, des enthousiasmes, des combats contre et avec eux-mêmes, jamais solitaires... Beaucoup d’affects, d’intimité, de pudeur et de désirs.».

L’APapp a été heureuse d’accueillir et d’écouter pour ce temps des apprenants : Isabelle J. de l’APP de Montbéliard, Josette G.H. de l’APP de Chatillon, Gokkiz O. de l’APP de Lille, Nicolas M. de l’APP de Saverne-Alsace Bossue et Marie-Noëlle M. de l’APP Haguenau-Alsace du Nord.  

Leurs interventions ont été emplies de spontanéité et d'émotion, tout comme le dialogue qui a suivi avec le public présent.

Leurs témoignages ont été croisés avec ceux de 3 formatrices APP : Roselyne Dureisseix d’Arras, Virginie Racine de Montbéliard-antenne Pont de Roide et Chantal Seveno de Lille. Elles ont su par leurs propos, leurs expériences et la force de leurs convictions, démontrer toute la dimension humaine des APP et leur importance dans la réussite et la sécurisation des parcours.

Empowerment et puissance d’agir

Trois enseignants-chercheurs en sociologie (Sylvie Rouxel, André Moisan et Pierre Lénel) du laboratoire LISE, Unité mixte de recherche du CNRS et du Cnam, ont pris appui sur ces témoignages pour animer une réflexion sur le rôle des dispositifs "personnalisés" dans les nouvelles modalités de formation et de l'intervention sociale.  

Inventés il y a 30 ans, les APP ont cassé les codes pédagogiques traditionnels (classe, programme, …). Les termes d’intelligence, de compétence personnelle, de prise de conscience, de motivation, d’autonomie, de souplesse, de flexibilité, de pouvoir, de coopération et de participation active,... ont été au centre de leurs réflexions. Autant de propos pour illustrer ce qu’ils venaient d’entendre et de comprendre de la démarche et du passage en APP.

Cette rencontre a été conclue par le Directeur du FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels), Monsieur Philippe DOLE, pour resituer ces témoignages dans la perspective du "Compte Personnel de Formation" établi par la nouvelle loi sur la formation professionnelle du 5 Mars 2014.

Merci à Jean Vanderspelden, Consultant ITG "Apprenance, FOAD, Numérique et Territoires" qui a animé l’ensemble de la manifestation.

  

01.04.2015Le temps des apprenants

Dans le cadre des 3 jours de communication APP en Résonance, s’est tenue la manifestation nationale « Le temps des apprenants », le 1er avril au Cnam à Paris. Près de 80 participants étaient présents : organismes de formation, enseignants-chercheurs au Cnam, OPCA, FPSPP, Pole emploi national, partenaires sociaux, ANLCI, FFFOD, E2C, Mission Locale…

Ce fut une belle réussite, riche en échanges et en émotions. Comme l’a énoncé Michel Tétart dans l’introduction du recueil « Paroles d’apprenants » : « Fabuleuses et fascinantes paroles que celles des apprenantes et apprenants des Ateliers de Pédagogie Personnalisée ou l’art de dire avec des mots simples et vrais ce que la formation a apporté et modifié dans leur vie. Des mots justes, des émotions, des enthousiasmes, des combats contre et avec eux-mêmes, jamais solitaires... Beaucoup d’affects, d’intimité, de pudeur et de désirs.».

 

Nous avons été heureux d’accueillir pour ce temps des apprenants : Isabelle J. de l’APP de Montbéliard, Josette G.H. de l’APP de Chatillon, Gokkiz O. de l’APP de Lille, Nicolas M. de l’APP de Saverne-Alsace Bossue et Marie-Noëlle M. de l’APP Haguenau-Alsace du Nord. Leurs interventions ont été remarquables, emplies de spontanéité et d'émotion.

 

Leurs témoignages ont été croisés avec ceux de 3 formatrices en APP : Roselyne Dureisseix de l’APP d’Arras, Virginie Racine de l’APP de Montbéliard – Antenne Pont de Roide et Chantal Seveno de l’APP de Lille. Elles ont su par leurs propos, leurs expériences et la force de leurs convictions, démontrer toute la dimension humaine des APP et leur importance dans la réussite et la sécurisation des parcours.

 

En ouverture de cette manifestation, une convention de partenariat entre l’APapp et la DGEFP a été signée en présence de Jean-Marc Huart. Une belle forme de reconnaissance de toute l’antériorité du réseau APP. Ce que la DGEFP n’hésite pas à formuler elle-même en soulignant « le rôle et l’expertise du réseau APP en matière de lutte contre l’illettrisme, préfigurateur des travaux menés dans le cadre de la définition puis de la mise en œuvre du socle de connaissances et de compétences professionnelles » - extrait de l’article de Centre Inffo paru aujourd’hui au Quotidien de la formation (auteur : Nicolas Deguerry) : « La convention DGEFP-Ateliers de pédagogie personnalisée consacre l’antériorité de leur travail sur le socle de compétences »